Catégorie :

Tchad : Violences intercommunautaires

Depuis des dizaines d’années, la province du Ouaddaï, zone de transhumance à la frontière avec le Soudan, est en proie à des conflits entre éleveurs nomades arabes et cultivateurs autochtones ouaddaïens. Les seconds reprochent aux premiers de détruire leurs récoltes par le passage de leurs bétails vers les pâturages. Ces affrontements ont commencé lundi dans un village de la sous-préfecture de Wadi Hamra, où “le corps sans vie d’un jeune éleveur” a été retrouvé, entraînant des affrontements entre sa communauté et celles des agriculteurs ouaddaïens. La mobilisation des deux camps a été rapide et ils ont combattu avec des armes de combats. Le lendemain, d’autres combats ont éclaté dans un autre village du Wadi Hamra. Un chef traditionnel de la région estime à 25 morts le nombre de morts, tandis que le milieu médical assure qu’il y en aurait au moins 44. Des forces de sécurité, dépêchées sur place, ont essuyé de tirs, a expliqué le président Déby, qui a promis de se rendre prochainement sur les lieux. Au départ confiné au
Publié le 

CENTRAFRIQUE-Touadéra : « Des ennemis de la paix œuvrent à déstabiliser la Centrafrique »

Faustin-Archange Touadéra, président de la Centrafrique, a accordé un entretien à France 24 depuis Bangui, la capitale. Il revient sur le regain de violence de ces dernières semaines dans le pays, notamment à Bangui, et dénonce « les bandits qui prennent la population en otage ». Faustin-Archange Touadéra s’exprime également sur le nouveau lire l'article
Publié le