CENTRAFRIQUE: COMMUNIQUE DE PRESSE UDECA 15/04/2019

L’UDECA estime que les mesures exceptionnelles et les attitudes clémentes du Gouvernement répondent à l’égard des groupes armés à un besoin supérieur de la préservation de l’État et de l’apaisement militaire et belliciste.La politique factuelle de la main tendue dans notre pays dévasté par la guerre, la violence et la pauvreté, est
Publié le 

La Communauté Sant’Egidio au secours de la République Centrafricaine

Il est donc venu le temps de s’arrêter et de reprendre le chemin de la raison. « Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès » a-t-on tendance à dire. Les Centrafricains dans cette crise ne croient ni à la fatalité, ni à la malédiction de Dieu. Le peuple centrafricain lassé par ce conflit armé espère retrouver la cohésion sociale, la paix qui est la condition sine qua non pour le développement de ce pays où coulent le lait et le miel.Si le mal est très profond, les Centrafricains dans leur majorité sont pris dans ce tourbillon de l’histoire. Ils ont besoin de l’assistance, du conseil, de l’expertise, de l’appui des acteurs internationaux qui interviennent souvent dans les conflits armés à les aider à sortir de ce cul-de-sac.Notre plaidoyer s’adresse tout spécialement à
Publié le 

CENTRAFRIQUE : L’ambassadeur Smaïl CHERGUI, constructeur de paix en Centrafrique !

Le monde ne cesse de se battre pour réunir les centrafricains autour d’une table dans le but de trouver une approche de solution qui puisse libérer le peuple centrafricain, pris dans un bourbier depuis plusieurs années. Ce pays connait, comme d’ailleurs tant d’autres à travers le monde, une période d’incompréhension totale de son histoire, très difficile à gérer, à comprendre et à être traité convenablement. A l’aube de l’année 2019 et après plusieurs consultations en coulisse, l’Union Africaine s’est fixée l’objectif de concrétiser sa feuille de route afin d’éviter la poursuite des bavures fratricides qui détruisent le Centrafrique. A Khartoum (Soudan), cette mission a été confiée à l’Union Africaine, conduite par son président de la commission de paix et
Publié le 

LE COMMUNIQUE DU FPRC : MOYENS DE PRESSIONS OU TERMES DE L’ACCORD DE KHARTOUM ?

LE COMMUNIQUE DU FPRC : MOYENS DE PRESSIONS OU TERMES DE L’ACCORD DE KHARTOUM ? (Lire ici le communiqué du FPRC sur démission Sarandji) Suite à la démission du Premier Ministre SARANDJI, le bureau politique du Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC) vient de publier ce 22 Février, depuis lire l'article
Publié le 

R.C.A: La littérature centrafricaine se soucie-t-elle de la paix ?

La littérature dans sa définition la plus simple est l’ensemble des productions littéraires d’une nation, d’un pays, d’une époque. Elle est une arme très puissante utilisée pour faire perdurer une histoire, une culture, pour dénoncer, pour expliquer, revendiquer des changements voulus à une époque. En effet, elle s’est toujours préoccupée lire l'article
Publié le 

CENTRAFRIQUE: LES COULOIRS DE KHARTOUM !!

Le message d’alerte. Khartoum c’est un rdv pour un avortement politique programmé ! Les préalables vont capoter les pourparlers ! – L’amnistie comme position non négociable posée par les groupes armés et les anciens chefs d’états. – leur retour sans condition sur le terroir! – si non partition avec une lire l'article
Publié le 

CENTRAFRIQUE : Rhombot (Rambo) et la CPI

Rhombot (Rambo) et la CPI Depuis son arrestation, le député « pistolero » centrafricain Alfred Yekatom Rhombot a été conduit à la Cour Pénale Internationale. Qu’en est-il de la procédure en cours et que lui reproche-t-on ?   Les chefs d’accusation portés à son encontre sont multiples : crimes de guerre, crimes contre l’Humanité, lire l'article
Publié le 

Centrafrique: Bientôt une loi portant statut de la chefferie traditionnelle

Bientôt une loi portant statut de la chefferie traditionnelle en Centrafrique Des efforts continuent d’être déployés pour résoudre la crise en s’appuyant sur la chefferie traditionnelle qui joue un rôle primordial dans les différentes communautés. Pour ce fait, une proposition de loi sur initiative de l’ONG Afrique Secours Assistance avec lire l'article
Publié le