Centrafrique : Le Premier Ministre tire les oreilles du comité de suivi de l’accord de paix

Décidément, Firmin NGREBADA veut recadrer les choses ainsi, la mission conjointe gouvernement, Minusca, Union Africaine et CEEAC qui avait été en province en a la parfaite illustration. Ceci dans le cadre de la bonne réussite de sa mission. Désormais, le ballon est dans le camp du comité exécutif de suivi qui doit faire montre de maturité en mettant en œuvre l’article 35 du présent accord afin de permettre à la
Publié le 

Centrafrique :  Un nouveau gouvernement sans véritable changement

Cependant depuis ce Lundi matin, 4 Mars 2019, plusieurs groupes armés ont fermement dénoncé ce gouvernement et menacé de se retirer de l’Accord de Khartoum invoquant un non-respect des clauses de l’Accord de Khartoum dont précisément l’article 21 qui mentionnait la mise en place d’un Gouvernement inclusif. Si hier en soirée, sur la route nationale numéro 1 entre les
Publié le 

LE COMMUNIQUE DU FPRC : MOYENS DE PRESSIONS OU TERMES DE L’ACCORD DE KHARTOUM ?

LE COMMUNIQUE DU FPRC : MOYENS DE PRESSIONS OU TERMES DE L’ACCORD DE KHARTOUM ? (Lire ici le communiqué du FPRC sur démission Sarandji) Suite à la démission du Premier Ministre SARANDJI, le bureau politique du Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC) vient de publier ce 22 Février, depuis lire l'article
Publié le 

CENTRAFRIQUE: LES COULOIRS DE KHARTOUM !!

Le message d’alerte. Khartoum c’est un rdv pour un avortement politique programmé ! Les préalables vont capoter les pourparlers ! – L’amnistie comme position non négociable posée par les groupes armés et les anciens chefs d’états. – leur retour sans condition sur le terroir! – si non partition avec une lire l'article
Publié le 

Centrafrique : Le rassemblement des centrafricains (RCA) issu de l’entente de Khartoum…quoi donc?

 Centrafrique : Le rassemblement des centrafricains (RCA) issu de l’entente de Khartoum… L’on s’en souvient. Du 28 au 30 aout dernier, les leaders de trois principales factions sélékas et l’aile dure des antibalakas commandée par Mokom s’étaient réunis sur initiative russe à Khartoum, capitale du Soudan afin de discuter de la lire l'article
Publié le