Depuis la mise de la connexion internet à la portée du grand public et l’avènement des réseaux sociaux, l’activisme visant à l’amélioration par ce moyen de communication les conditions des populations dans différents domaines (culturel, politique, social…) s’est accentué et a pris un nouveau visage appelé Blogging.

De quoi est-il question ?

La création d’un blog personnel permet de faire partager ses idées et les répandre à travers le monde. Beaucoup de secteurs comme la politique, la mode, la musique utilisent ce moyen.

La promotion et le développement du Blogging

Cette nouvelle forme d’activisme en ligne a eu son essor ces dernières années avec un succès très probant. Beaucoup de structures de médias se sont spécialisés dans la formation de certains jeunes aimant se faire lire, entendre, suivre et se former. Même la RFI, dans son programme  de Mondoblog porté par  l’équipe de l’Atelier des médias, lance un recrutement sur concours en vue d’une formation en ligne de Blogging. L’on choisit les plus performants pour une rencontre dans un pays africain francophone pour la suite de la formation. Ce programme a eu à former de plus grands blogueurs africains en vue de ce moment.

En Centrafrique

Par soucis de se connaitre, de se former et se performer, quelques jeunes centrafricains amoureux des médias s’attachant à cet activisme en ligne se sont mis d’accord pour se regrouper en une structure du nom d’Association des Blogueurs Centrafricains (ABCA). C’est suite à une journée de réflexion et table ronde avec l’ambassadeur des Etats-Unis en Centrafrique le 31 Janvier 2017 à Bangui que l’Association des Blogueurs Centrafricains (ABCA) a été créée, soutenue par une structure des médias du nom de Internews.

Certains jeunes centrafricains amoureux des médias ont été formés par Monobloc qui travaille sur ce projet. Depuis le 10 Décembre 2017, un bureau ad-hoc ou comité technique chargé de refondation de l’ABCA a été mis sur pied. Par souci d’apporter leur pierre à la recherche de la paix en Centrafrique, cette association avait créé un ashtag sur les réseaux sociaux. Cela fut une initiative très louable et appréciée par beaucoup dans le milieu médiatique centrafricain.

Cette structure qui se veut vitrine des blogueurs centrafricains donne une visibilité à tous les blogueurs. Elle permet également d’encourager le web citoyen et l’épanouissement des médias en ligne dans le monde médiatique centrafricain. Elle a eu à recenser certains blogueurs centrafricains actifs dans le domaine à travers le monde pour les aider à rendre ce secteur très actif et performant.

Danger du Blogging

Il n’est pas à cacher que les prisons du monde abritent beaucoup de blogueurs qui ont voulu à travers leurs écrits attirer l’attention du monde sur certains faits de leurs sociétés respectives. Connaissant bien les dangers de ce métier, ces quelques jeunes activistes centrafricains veulent apporter leur pierre pour un activisme en ligne non violent, participatif, dans le respect des lois en vigueur.

Il est demandé aussi à ceux ou celles  qui peuvent apporter quelques choses de nouveaux à ce domaine de s’inscrire ou de prendre contact avec le bureau exécutif blogueursabca@gmail.com.

Perspective

Tout en souhaitant bonne continuation aux Blogueurs centrafricain, notre vœu est que le gouvernement centrafricain ou certaines organisations œuvrent à la vulgarisation des médias en ligne et de les soutenir….

Une pensée particulière est tout de même faites pour notre propre blog ; dandarareconciliationnews@over-blog.com qui se veut une plateforme d’information sur la situation politique de notre pays.

Ce blog pour lequel nous écrivons est devenu il y a peu un site internet : www.dandaranews.com, une évolution qui ne peut se justifier que par la qualité de sa rédaction et les efforts individuels de ses membres et de son manager.

En somme,

Les blogs centrafricains devront à l’avenir s’orienter vers plusieurs secteurs encore peu exploités tels que la culture et la musique. Ils devront tout comme Dandara News s’impliquer pour le retour de paix, grâce à leur activisme pour la réconciliation et la concorde nationale.

Centro Rassembleur & Le Phénix