14 braqueurs capturés par la police antigang de l’OCRB

 

Dans le cadre de sa mission de lutte contre le banditisme et de secourir la population en danger face aux criminels, l’Office Centrafricain de Répression du Banditisme (OCRB), par le truchement de ses vaillants éléments, a réussi dernièrement à mettre la main sur une série de braqueurs et faussaires dans le 8ème arrondissement, le 5ème arrondissement, Bimbo et Bégoua. 372 grammes de l’or pur saisis, certains sont soupçonnés être de la bande qui a perpétré l’assassin de l’Abbé TOUNGOUMALE BABA.

 

Depuis dans ces derniers temps dans la ville de Bangui, et surtout dans les 8ème et 5ème arrondissements, des conducteurs de taxi-moto et des particuliers se plaignent des cas de braquages à mains armées dont ils sont victimes pendant le jour tout comme la nuit.

L’Office Centrafricain de Répression du Banditisme ayant été au parfum de la nouvelle, ne cesse de tendre des grandes oreilles rotatives dans ces secteurs. C’est ainsi que les éléments de la police antigang de l’OCRB, sous la direction du Colonel Bienvenu ZOKOUE, sont parvenus à mettre successivement la main sur des bandits armés de Kalachnikovs, de pistolets automatiques, des couteaux et poignards. Et pour rendre compte de la mission qui lui est assignée dès sa prise de fonction, le Directeur Général de l’OCRB, Colonel Bienvenu ZOKOUE était face à la presse ce samedi 08 septembre 2018 au sein de l’OCRB pour présenter ces bandits au public et aussi, d’interpeler chacun des Centrafricains de toujours faire confiance à la police et de l’aider dans le cadre de son travail, celui de veiller sur la sécurité intérieure des personnes et des biens en tout lieu et en tout temps.

Dans son allocution, le Colonel Bienvenu ZOKOUE précise « nous sommes une force de police au service de la population d’une part et de rassurer cette même population que nous répondons toujours présents à leur appel. Dans ces derniers temps, nous avons constaté des cas de braquages et des vols à mains armées. L’OCRB qui reste toujours l’unité d’élite de la police a fait un véritable travail de titan pour aboutir à ces résultats ». Il poursuit son intervention en spécifiant « qu’il s’agit de 8 associations des malfaiteurs, des bandes de criminels, soit un total de 14 braqueurs armés et arrêtés par l’OCRB ». Le Colonel a souligné que le mode opératoire de ces braqueurs est d’attaquer physiquement les paisibles populations à l’aide des couteaux et armes à feu pour leur récupérer des motos et souvent des véhicules des ONG ainsi que des particuliers.

Le dernier acte, selon le Directeur Général de l’OCRB, est celui du nommé GBAZIALI Paulin (un militaire) et EMEKE ancien chauffeur licencié au MSF qui ont fait irruption au domicile du Directeur de Cabinet du Ministère des Santés : « ils n’ont pas pu atteindre leur objectif grâce à la vigilance du DIRCAB qui a contacté le service de l’OCRB » mentionne le Directeur Général de l’OCRB.

Il y a également un groupe des faussaires très actifs pour soutirer mystiquement de l’argent des particuliers dans les taxis quand il y a paiement des salaires « leur dernier forfait était sur une Indienne. L’OCRB leur avait également mis la main dessus et le nommé SANZE alias Bakassa a avalé un faux billet de 10 mille FCFA, une manière pour lui de détruire les preuves ».

Dans cette mission, l’OCRB a pu démanteler un réseau de trafiquant de l’or dans l’après-midi du 30 août dernier au niveau de la pâtisserie phénicia : « nous avons saisi 372 grammes de l’or pur en provenance de Bagandou sur des personnes qui n’avaient pas qualité. Nous avons saisi la brigade minière après l’expertise auprès de BEC D’OR. Cette quantité d’or est remise aux autorités en charge des services des mines ».

Avant de terminer ces propos, le Colonel précisa que le présumé auteur de l’assassinat de l’Abbé Albert TOUNGOUMALE BABA a été intercepté ; « mais pour des questions d’enquêtes, nous allons nous taire sur son identité puisque l’enquête suit son cours » souligne le DG tout en rappelant que l’OCRB est déterminé et engagé à accomplir pleinement sa mission.

Ben