Jeunesse de Centrafrique en perdition : les bars dancings du stade 20 mille places ne désemplissent pas les soirs.

Il s’agit là d’une jeunesse moins soucieuse de son avenir. Elle s’enferme dans la délinquance, la prostitution, et fréquente les lieux obscènes à la merci des vices. Pour exemple, leur fréquentation assidue des bars, restaurants et buvettes du Complexe Sportif Barthelemy Boganda (20 000 mille places). Ils prennent d’assaut les lieux à partir de 19 heures. En quittant la maison, les filles sont munies de deux tenues dans leurs sacs à main. Elles se changent et se mettent dans les robes de soirée dignes des boites de nuit après les cours. Elles s’habillent sexy pour attirer la clientèle et, les garçons se mettent aussi dans des tenues indécentes. Et la soirée peut démarrer dans une forêt de bouteilles de bière d’origine étrangère, onéreuse. Ils adorent le
Publié le 

RCA : Quand le commerce et la consommation de la drogue détruisent la jeunesse …

La République Centrafricaine est en passe de devenir l’un des pays où la consommation de drogues dures et douces inquiète. La drogue est une substance psychotrope nuisible pour la santé, susceptible de provoquer une toxicomanie.   Comment classifie-t-on les drogues dont il est question ?  Nous pouvons distinguer deux grandes classifications lire l'article
Publié le