Vladimir TITORENKO s’indigne sur un reportage de CNN 

Les instructeurs russes qui travaillent au côté de l’Etat centrafricain sur base d’un accord sont traités de mercenaires par CNN alors que le camp et la qualité de la formation militaire que donnent ces instructeurs russes aux FACA sont très appréciées par la population et les autorités du pays. Tous prennent toujours part à la
Publié le 

SOUDAN : Le spectre d’une instabilité politique se profile

Le mardi qui a suivi, les discussions ont porté sur la durée de la période de transition et la composition du nouveau conseil et des deux autres organes. Le porte-parole du Conseil militaire, le général Chamsedddine Kabbachi, a confirmé les termes de l’accord tout en ajoutant que les pourcentages de représentation au sein de ces organes et le délai de la transition constitueront une intense négociation car depuis la chute du régime de Omar El Béchir le 11 avril, les deux parties divergeaient notamment sur la composition d’un Conseil souverain appelé à remplacer le Conseil militaire. L’Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance de la contestation, veut qu’il
Publié le 

CENTRAFRIQUE: COMMUNIQUE DE PRESSE UDECA 15/04/2019

L’UDECA estime que les mesures exceptionnelles et les attitudes clémentes du Gouvernement répondent à l’égard des groupes armés à un besoin supérieur de la préservation de l’État et de l’apaisement militaire et belliciste.La politique factuelle de la main tendue dans notre pays dévasté par la guerre, la violence et la pauvreté, est
Publié le 

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE DE L’ACCORD DE KARTHOUM A L’OPERATIONNALITE SUR LE TERRAIN

Face à cette tentative de sabotage de l’accord, le signal fut immédiat. Depuis le vendredi 5 avril, la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) mène une opération à Zoukombo, dans la préfecture de la Mamberé Kadéi, (ouest de la République centrafricaine) pour déloger ses bandits. Mais au-delà de ces éléments du FDPC et de son chef qui réside toujours à Brazzaville, c’est un avertissement sérieux donné à tous les groupes armés : Vous avez signé un accord. Le gouvernement a fait sa part et continue de la respecter. A vous de donner honneur à votre parole ; car
Publié le 

Algérie: Démission du Président

et l’avenir du pays demeure incertain. Après avoir envisagé de se représenter, puis de repousser les élections pour préparer son départ, il n’a pas tenu face à la rue et a fini par présenter sa démission avant même la fin de son mandat. Mais l’a-t-il finalement fait pour des raisons que l’on ignore ou la pression de son peuple ? Comme il a été souligné dans un grand journal français « l’armée se retrouve en première ligne d’une crise algérienne entrant dans une deuxième phase décisive après plus d’un mois de
Publié le