RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE DE L’ACCORD DE KARTHOUM A L’OPERATIONNALITE SUR LE TERRAIN

Face à cette tentative de sabotage de l’accord, le signal fut immédiat. Depuis le vendredi 5 avril, la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) mène une opération à Zoukombo, dans la préfecture de la Mamberé Kadéi, (ouest de la République centrafricaine) pour déloger ses bandits. Mais au-delà de ces éléments du FDPC et de son chef qui réside toujours à Brazzaville, c’est un avertissement sérieux donné à tous les groupes armés : Vous avez signé un accord. Le gouvernement a fait sa part et continue de la respecter. A vous de donner honneur à votre parole ; car
Publié le 

Centrafrique :  Un nouveau gouvernement sans véritable changement

Cependant depuis ce Lundi matin, 4 Mars 2019, plusieurs groupes armés ont fermement dénoncé ce gouvernement et menacé de se retirer de l’Accord de Khartoum invoquant un non-respect des clauses de l’Accord de Khartoum dont précisément l’article 21 qui mentionnait la mise en place d’un Gouvernement inclusif. Si hier en soirée, sur la route nationale numéro 1 entre les
Publié le