Jeunesse de Centrafrique en perdition : les bars dancings du stade 20 mille places ne désemplissent pas les soirs.

Il s’agit là d’une jeunesse moins soucieuse de son avenir. Elle s’enferme dans la délinquance, la prostitution, et fréquente les lieux obscènes à la merci des vices. Pour exemple, leur fréquentation assidue des bars, restaurants et buvettes du Complexe Sportif Barthelemy Boganda (20 000 mille places). Ils prennent d’assaut les lieux à partir de 19 heures. En quittant la maison, les filles sont munies de deux tenues dans leurs sacs à main. Elles se changent et se mettent dans les robes de soirée dignes des boites de nuit après les cours. Elles s’habillent sexy pour attirer la clientèle et, les garçons se mettent aussi dans des tenues indécentes. Et la soirée peut démarrer dans une forêt de bouteilles de bière d’origine étrangère, onéreuse. Ils adorent le
Publié le 

Centrafrique : Visite à Bangui de la Représentante spéciale du Secrétaire des Nations Unies pour les enfants et les conflits armés

Au cours de sa mission, la représentante spéciale a organisé le premier lancement national de la campagne “Agir pour protéger les enfants affectés par les conflits”, au cours duquel elle a présenté publiquement l’idée d’élaborer un plan national de prévention des violations graves envers les enfants.Ce plan devrait être élaboré par
Publié le 

R.C.A: La littérature centrafricaine se soucie-t-elle de la paix ?

La littérature dans sa définition la plus simple est l’ensemble des productions littéraires d’une nation, d’un pays, d’une époque. Elle est une arme très puissante utilisée pour faire perdurer une histoire, une culture, pour dénoncer, pour expliquer, revendiquer des changements voulus à une époque. En effet, elle s’est toujours préoccupée lire l'article
Publié le 

Centrafrique : Le DDRR annonce la levée de l’embargo

Après les festivités des fêtes de fin d’année, la nativité et le nouvel an, les Centrafricains s’attendent à vivre une nouvelle ère. Les signes convaincants sont perceptibles selon le calendrier politique du gouvernement.  Déjà en décembre 2018, le chef de l’État, Faustin Archange Touadéra a lancé officiellement le processus DDRR lire l'article
Publié le 

Centrafrique: Un grand pas vers les valeurs de la chefferie traditionnelle

Un grand pas vers les valeurs de la chefferie traditionnelle   L’ONG Afrique Secours Assistance avec l’appui financier de l’UNHCR avait organisé un atelier d’appropriation de l’avant projet de loi portant statut de la chefferie traditionnelle en commun accord avec les cadres du Ministère de l’Administration du Territoire et du lire l'article
Publié le 

CENTRAFRIQUE : Visite de Kemi Seba

SOCIETE : Visite de Kemi Seba Bangui, capitale de la République Centrafricaine semble-t-elle être sujette à convoitise ? Pas un jour ne passe sans qu’elle ne soit l’apanage de la venue de telle ou telle personnalité. Après une visite au Burkina Faso en tournée dans la zone franc CFA pour « Procès du lire l'article
Publié le 

CENTRAFRIQUE: Le PLAN BIDA pour la Reconstruction de la République Centrafricaine

Le PLAN BIDA pour la Reconstruction de la République Centrafricaine Dandara Réconciliation News (D.R.N) vous publie ici en intégralité, le Plan national de reconstruction de M Pascal Bida Koyagbele, président de l’Association des Paysans Centrafricains (A.P.C) et président fondateur du Mouvement KITE, association politique écologique et d’idéologie communiste. La RCA lire l'article
Publié le