Catégorie :

Editorial du mois de Décembre 2019

Mais l’euphorie fut de courte durée. En général, la classe politique centrafricaine est très opportuniste et capricieuse : chacun apporte des doléances spécifiques et, profitant surtout de la nécessiteuse sollicitude du Gouvernement pour
Publié le 
Catégorie :

Editorial de Novembre 2019

Enfant, parce qu’il nous ébahissait, tout magicien est dit automatiquement avoir un pouvoir… L’élève brillant, « a ké na pouvoir ti mbéti », ce qui veut dire, a un pouvoir. Le filou de la classe, « a ké gbaticien », un pouvoir pour voler. Aussi, talismans, amulettes… sont tous
Publié le 
Catégorie :

Dandaranews: Editorial d’Octobre

Qu’avez-vous observé ? Rien du tout à part les grésillements des carapaces de ces crustacés pourtant à pieds de grue. Au réfectoire ! dit le Supérieur. Trois heures plus tard, après notre sieste habituelle, à nouveau, il nous remit en observation, mais cette fois avec une consigne : « Pourquoi aucun crabe n’est-il pourtant sorti du panier ? » Eh bien, devinons la suite de cette histoire rocambolesque et
Publié le 
Catégorie :

Editorial Septembre 2019

Observer avec prudence les droits de réserves en ce qui concerne l’extériorisation des opinions politiques. L’impunité sur internet est trompeuse, les auteurs de propos répréhensibles peuvent être poursuivis. La patience de nos
Publié le 
Catégorie :

Editorial du mois d’Août 2019

Si la contribution des nouvelles technologies d’information et de communication ou NTIC est favorable aux processus de développement et de la démocratisation dans plusieurs pays, force est de constater aujourd’hui chez nous qu’elle est au centre de
Publié le 
Catégorie :

Editorial: juillet 2019

Kaléidoscope des médias apocalyptiques centrafricaines Le rôle de la presse, déclarée le quatrième pouvoir nous le savons, est essentiel tant dans sa forme que son fond pour toute transmission des informations au grand public. Plus spécifiquement en Centrafrique, ce rôle responsable serait capital pour appuyer la politique du retour de la paix qui, au-delà de
Publié le 
Logo dandaranews
Catégorie :

Editorial de Juin 2019

À première vue, la survie de l’Accord de Khartoum est toujours menacée par les groupes armés. Les populations de certaines zones occupées tardent à percevoir les améliorations ambitionnées et languissent de voir le déploiement effectif des FACA, mais surtout les brigades mixtes. Et naturellement, le piège de la généralisation du pessimisme gagne du terrain en défaveur de l’espoir de réussite de l’application de l’accord. Le gouvernement inclusif qui en est issu est vraisemblablement dans la tourmente, pointé sans cesse du doigt et sévèrement tancé par l’aile opposante à l’accord. Mais qu’à cela ne tienne, DRN réaffirme toujours son soutien à l’initiative non-violente pour obtenir la paix. Nous le disons tantôt : « à première vue ». En effet, sous
Publié le 
Catégorie :

Editorial de Mai 2019

Les actualités sont devenues toutes fugaces et leur perpétuel changement s’enchevêtrent en des réalités quasiment immaitrisables pour les rédactions, leur lendemain incertain, ce qui complique davantage les analyses de la presse locale. Aussi, très allègrement, les torpilles des uns, les fake news des autres, ceux surtout dont
Publié le 
Catégorie :

Éditorial Février 2019

De tout temps, le dénominateur commun aux acteurs politiques mondiaux est « la ruse et hypocrisie ». Et nous le savons, ces deux termes déterminent de manière caricaturale la realpolitik à laquelle ne peuvent se soustraire les états géologiquement pourvus du Sud. Dans le cas précis d’une république sous perfusion et désarmée, tout parait compliqué… Eh bien, comment compte-t-il procéder pour franchir plusieurs Rubicon à la fois, le brave mathématicien de Boyrabe séquestré entre des ardeurs nationalistes endogènes surchauffées et la volonté conservatrice exploitante des
Publié le 
Catégorie :

Editorial janvier 2019

EDITORIAL L’AN 2019… Sous nos cieux et nos yeux, la nuit de la Saint Sylvestre 2018 a accouché, dans les brouhahas des feux d’artifices et des pétards ou dans le silence de l’incognito et du cogito, l’an 2019. L’habituelle euphorie annuelle que crée toujours ce passage a été vécue en lire l'article
Publié le