Catégorie :

OPINION LIBRE : LETTRE OUVERTE à Monsieur Johnny Yannick NALIMO

LETTRE OUVERTE Nécessité du recadrage des faits, meilleure compréhension oblige… Monsieur Johnny Yannick NALIMO, Journaliste de formation, Manager du site d’informations en ligne Kangbi-Ndara et chef de service en matière de Communication au Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, en date du 23 Octobre 2019 a publié un article lire l'article
Publié le 

Centrafrique: Désormais l’ENERCA vient vers sa clientèle et lui offre des kits de branchement à des prix dérisoires

A la fin de cette rencontre, toutes les autorités locales étaient très contentes de cette initiative qui est la toute 1ère qui vient à point nommé pour soulager la population.  A en croire cette stratégie de l’opération PUSH, un câble PRC 35m, 1 compteur, 1 disjoncteur, CCP, des pinces d’ancrage et connecteurs revient à 7
Publié le 

Centrafrique : Riches évènements ayant marqué le domaine des actualités nationales

Ce mois d’Octobre, faut-il le noter, est très marqué par une très grande visibilité dans le domaine militaire notamment la sortie officielle de 1023 nouveaux soldats de Bouar, plus de 300 autres FACA recyclées à Bérengo. Tant d’autres projections de recrutements ont été déjà faits pour le renforcement de ce secteur. La deuxième semaine du mois d’Octobre est marquée premièrement par la
Publié le 

Centrafrique : Le FPRC en recul ?

Après Birao, puis Pissi, deux villes de la préfecture de Vakaga dans l’extrême nord-est du pays, le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique de Nourredine Adam a été chassé hier lundi matin de la petite localité de Am-Dafock, située à la frontière avec le Soudan, à une soixantaine de kilomètres de Birao. Le FPRC a cédé à la suite d’une offensive lancée par le MLCJ. L’offensive du MLCJ a débuté vers 4h30 du matin et
Publié le 
Catégorie :

Dandaranews: Editorial d’Octobre

Qu’avez-vous observé ? Rien du tout à part les grésillements des carapaces de ces crustacés pourtant à pieds de grue. Au réfectoire ! dit le Supérieur. Trois heures plus tard, après notre sieste habituelle, à nouveau, il nous remit en observation, mais cette fois avec une consigne : « Pourquoi aucun crabe n’est-il pourtant sorti du panier ? » Eh bien, devinons la suite de cette histoire rocambolesque et
Publié le